• A mort Le Meur !

    Loïc Le Meur, fondateur de la start-up Seesmic, expatrié à San Francisco et soutien affiché de Sarkozy, nous parle dans Le Monde d'hier de sa vision du monde de demain :
    "Dernier point : l'éducation. La semaine dernière j'ai reçu via Internet une offre de service alléchante d'un individu qui pouvait se prévaloir d'une expérience chez Google. Je l'ai rencontré, il a 14 ans... Il faut, dès le collège et même avant, former les Français à la création d'entreprise et leur donner le goût du risque, de l'initiative. Aux Etats-Unis, les jeunes sont programmés pour ça."

    Allez, j'espère que son message sera entendu et que mon fils en maternelle va apprendre comment délocaliser pour gagner plus. J'espère bien qu'au goûter, on lui filera quelques fonds de pension à se mettre sous la dent et surtout une bonne ligne de coke à se fourrer dans le pif... Il faudra aussi que je prenne RDV avec l'instituteur du plus grand pour lui demander de supprimer les récrés. Comme ça, au lieu de jouer au foot ou de perdre bêtement du temps à rigoler avec ses potes, il pourra s'initier à la finance en se connectant au site du Wall-Street Journal... Le monde de Le Meur, j'en rêve tous les matins.

    C'est bizarre d'appeler sa boite Seesmic, pour un type qui dégage de si mauvaises ondes...


  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Décembre 2007 à 11:38
    Bizarrement
    Je ne porte pas LLM dans mon coeur, mais j'adhère pour une fois un peu à son propos. L'idée n'est pas de former les jeunes à délocaliser ou participer à des fonds de pension mais d'avoir envie de créer sa boîte. Honnêtement, qu'il y a t il de mal à ça ? On parle pas du tout ici de démantèlement du service public ou délocalisation en Inde. Là où je tique comme toi, c'est sur l'âge ... Mais p-e que donner le goût de l'initiative et du risque peut se donner d'une autre manière que se connecter à Wall Street Journal en ligne. (je pense à du sport, ou des jeux, ou des initiatives extra scolaires solidaires qui se font sûrement déjà)...
    2
    Mercredi 12 Décembre 2007 à 11:54
    Chère malaga
    je ne suis pas certain que Le Meur pense à du sport ou des jeux pour donner le goût de l'initiative. Le terme qui me dérange le plus est "programmés". C'est terrible, non de programmer un môme pour la réussite. ça ne laisse aucune place à l'impro, aux accidents de parcours,aux questionnements, à toutes ces erreurs qui participent aussi à la construction des individus, leur donnant bien souvent cette petite touche de sensibilité et d'humanité qui semble manquer à notre ami le winner expatrié...
    3
    Mercredi 12 Décembre 2007 à 11:57
    Cela ne te surprendra
    certainement pas Didu, mais... Je trouve que Le Meur est une bouse dans laquelle marcher ne porte absolument pas bonheur. D'une part parce que sa réflexion est totalement dénuée de sens, non pas qu'il ne faille pas expliquer ce qu'est une entreprise à nos enfants, mais en revanche donner ce préetndu goût du risque fleure bon l'optimisme béat des abrutis qui ne savent pas vraiment ce qu'est une entreprise et le management de salariés. La question, pour ce brave abruti de Le Meur, et en cela l'éducation française n'a franchement pas à en rougir, c'est de savoir comment des idées afin d'avoir envie d'entreprendre, et ensuite former, ceux qui le souhaitent, à savoir gérer financièrement et surtout, surtout, humainement une entreprise. Conclusion : Le Meur est une merde, et avec ce type de tribune, on continue de se mentir. vala vala, sinon ça vaaaaa ?
    4
    Mercredi 12 Décembre 2007 à 12:05
    Très bien Swannn
    et j'ajouterais à ton comm qu'un gamin de 14 ans qui a déjà bosser chez Google, ça m'inquiète au plus au point. Tiens je vais faire un signalement auprès des services sociaux...
    5
    Mercredi 12 Décembre 2007 à 12:06
    oups
    a déjà "bossé"...
    6
    Mercredi 12 Décembre 2007 à 13:13
    J'avais oublié
    de saluer la référence au film de Romain Goupil.
    7
    Mercredi 12 Décembre 2007 à 22:29
    Ah ah ah,
    Mais qui est Loïc Le Meur finalement ? Pourquoi on devrait être intéressé par sa vision du monde ? A la base, ce n'était qu'un blogueur (assez médiocre mais chacun ses goûts) et dirigeant d'un plateforme de blogs. Je suis presque étonné que Le Monde lui donne la parole, à ce gugus !
    8
    mac léon
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 18:03
    !!!!
    Putain... Loic lemeur... ca tue ! Ouaiii bon ok.... je sors...
    9
    mac léon
    Mercredi 9 Janvier 2008 à 18:05
    !!!!
    quand je pense que mon gamain à 14 ans partait chasser la grive, partait pêcher... partait aux champignons... savait reconnaitre les chèvres desbrebis... les vaches des taureaux !.... Savait traire... savait se faufiler dans le maquis, retrouver son chemin... savait déjà descendre à la rivière pêcher les truites à la main ! et l'autre débile travaille chez google !!!! Incroyable ! Il y a plusieurs mondes sur terre ! Notez cette phrase SVP !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :