• Souriez, vous êtes virés.

    D'entrée, elle m'a toisée du regard, en imposant un rapport de force, avec de vrais yeux revolvers (pour ceux ou celles qui ont la nostalgie des variétés des années 80). Les cheveux bien tirés, le jogging gris difforme, le tee-shirt dernière démarque de chez Sympa à Pantin... Elle semble osciller entre les deux sexes, masculine pour le direct au foie, féminine dans l'esquive, sapée plus sac que sexy au nom du Coran. Elle se promène dans la classe comme télécommandée par ses nerfs, évitant la position repos. Elle parle fort, joue avec son portable et m'insulte à mots couverts. Les mots, je les devine aux éclairs de son regard, je les traduis aux rires gênés de ses voisines. J'hésite à la virer car son agressivité parle pour elle : c'est ce qu'elle cherche. Je tiens la barre pendant 1 heure, partagé entre l'agacement et l'envie de la gifler.
    Elles sont 22 à bavarder entre elles comme si je n'étais pas là, me posant des questions sans en attendre les réponses, se traitant parfois de sale pute, mais toujours « sur le Coran ma sœur », en mâchant, la bouche ouverte par ultime provocation, un chewing-gum qui n'a probablement plus de goût.
    Du coup, je sors l'arme fatale, la fameuse histoire qui bruit dans les couloirs, grossissant de bouches en oreilles, le matin ruisseau, le soir tsunami... Une fille a sucé un mec et s'est laissé filmer par sa copine. Celle-ci a envoyé les images à d'autres et la scène a fait le tour du lycée. L'actrice a été virée et la réalisatrice graciée. Autrement dit, l'exhibitionniste est bannie et la voyeuse, starifiée... D'un coup, les filles prennent parti. La salope est jugée sans la moindre empathie. Sa réputation est faite et définitive.
    J'ai beau leur dire que la jeune fille n'a peut-être pas, tout bêtement, mesuré toutes les conséquences de son acte, qu'elle a certainement été doublée par sa fausse sœur et que la circulation des images n'était pas prévue au programme, que sa façon de s'exhiber cache peut-être une fragilité, un déséquilibre, une sale histoire... Qu'importe, elles l'ont clouée au pilori et je me suis dit que Badinter avait bien fait de proposer l'abolition de la peine de mort...
    Je n'ai pas trop insisté et, à la demande générale, nous sommes passé aux préservatifs, comme un sparadrap sur une jambe de bois, un cheveu sur la soupe, un diaphragme dans un anus...
    Alors, au moment de la manipulation des capotes, la nerveuse de service s'est approchée, a suivi le moindre de mes gestes, le regard bloqué sur le phallus en bois et s'est même fendue d'un sourire au moment de partir. Puis se reprenant, elle a ponctué sa sortie d'une savate sur la pauvre porte qui avait déjà tant souffert. Par la suite, l'infirmière me confirmera les difficultés familiales de cette jeune fille et ses nombreuses fugues, mises à pied...
    Ce qui m'a le plus désolé dans cette animation, c'est que les filles n'avaient de cesse de ponctuer leurs phrases d'un « vous les Français », détaché et parfois envieux. Elles s'autoproclamaient noires, arabes, musulmanes... J'ai écouté ce matin Fadela Amara sur France Inter. Elle a insisté sur l'importance de l'intégration et surtout du sentiment d'appartenance des jeunes des quartiers à notre société. Ces gamines qui sont françaises depuis parfois 3 générations sont loin du compte. Souriez, vous êtes expulsés...


  • Commentaires

    1
    Spermapapa.
    Mardi 22 Janvier 2008 à 10:37
    Jouissif !
    Vous devriez recevoir un salaire pour nous procurer un reel plaisir a chacun de vos articles !
    2
    Mardi 22 Janvier 2008 à 10:41
    ouais enfin
    moi ils me chafouinent tes articles (mais je n'arrêterai de les lire sous aucun prétexte).mais ça me chafouine (sens second) quand même
    3
    Mardi 22 Janvier 2008 à 10:44
    C'est vrai Jane
    j'ai aussi la sensation d'être plus chafouiné qu'au début de ce blog… Moins positif… Je crois que ça se durcit. @ Spermapapa, je vous envoie un RIB…;)
    4
    Mardi 22 Janvier 2008 à 10:46
    huuuu
    c'est triiiste
    5
    Mardi 22 Janvier 2008 à 10:57
    Ben Jane
    pourquoi y'a qu'un comm et pas de texte entre tes parenthèses (désormais célèbres) ?
    6
    Mardi 22 Janvier 2008 à 10:59
    heu c'est la musique qui a buggué
    et comme j'avais posté de chez moi et qu'ici j'ai pas la musique ben vala... Sinon pour revenir à ton article, moi j'aurais pas le courage :s ça me fait peur je me sens faiiiiiiiible!
    7
    Mardi 22 Janvier 2008 à 11:05
    Je ne suis pas toujours à l'aise
    mais je crois que le caractère officiel, institutionnel de mes interventions me protège… un peu comme les ONG dans le bourbier… ceci dit, ça fait longtemps que je bosse avec les ados et j'aime vraiment ça.
    8
    Mardi 22 Janvier 2008 à 11:38
    Salut Didurban,
    Trop bien, je peux voir la vidéo, steup' ? Plus sérieusement, le parallèle entre l'aliénation sociale et l'aliénation sexuelle est éloquent...
    9
    Mardi 22 Janvier 2008 à 12:49
    mouais
    je veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure mais le personnel des ONG sont fétus de paille au centre du brasier. Bref, ce n'est pas vraiment comparable. Ce qui me sidère, c'est cette incapacité à lier leur culture familiale et leur appartenance à la France. Elles vivent cela comme une ambivalence insurmontable, deux mondes en guerre. Sans parvenir à en extraire cette richesse que leur donne une culture double. Quelle tristesse, quelle souffrance que ce cul de sac, qui les braque et les ferme. Quel mal-entendu, pas assez entendu justement. Intolérance de toute part. En tout cas, comme à chaque fois que je lis un article ici, je te tire mon chapeau. Dur métier.
    10
    Mardi 22 Janvier 2008 à 20:41
    Yo Didu! Ya pas d'âge...
    A table,un copain de mon fils(7 ans):,je suis algérien! Moi:ah bon,tu es né en Algérie? Lui:non,je suis né à Paris! Moi:tu es Français alors,tes parents sont nés en Algérie mais ils vivent ici et tu es né ici donc tu es Français ... Lui:NON! Moi:booooon... Je dirais gentiment qu'il y à un truc à revoir au niveau de l'éducation,mais alors dès le biberon je pense :)
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    Mercredi 23 Janvier 2008 à 08:23
    Ouais
    Le communautarisme a le vent en poupe, faut dire que c'est pas les souffleurs de braise qui manquent, c'est douloureux de te lire, parfois, Didu, douloureux mais nécessaire, et quand ça commence au biberon, effectivement, ça présage du meilleur pour la suite.
    12
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 12:04
    Maquettes,
    il y a aussi le regard que porte la société sur eux… peut-être que les parents de ce gamin n'ont plus envie de lui rappeler qu'il est français. Tout simplement parce qu'eux-mêmes y ont cru et que des tas de gens n'ont fait que leur rappeler leur origine… bises
    13
    Maquettes
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 13:21
    Bon,cher Didu,
    précisons.Les parents de ce gamin sont comparables à nous,français moyen.Un job,un appart un jour à eux.Chanceux,comme nous.Normalement cultivés,comme... Je vais te donner un petit exemple.(Un jour j'ai dit à sa maman que j'étais d'origine juive et que je ne pratiquais pas, dans une discussion banale dont j'ai oublié le sujet.) A la suite de notre discussion sur l'Algérie plus bas,le gamin nous à sorti entre la poire et le from.,vous êtes juifs! On est restés la fourchette en l'air.Je lui ai demandé s'il savait ce que celà voulait dire.Expliqué que c'est une religion,qu'on peut être juif,français... Et devine quoi?Il nous à demandé si nous étions riches :) Réponse,non. Pauvres? Réponse,non plus,normaux... Perso,je n'en veux pas à un gamin de sept ans qui répète ce qu'on lui raconte.J'en veux à ses parents qui lui mettent de la merde dans la tête. Non,tous les cons ne sont pas des victimes!
    14
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 13:34
    Comment ?
    vous Salomon, vous êtes juif ?! Salomon est juif ! Allez maquettes, il est où le fric ? En même temps, c'est difficile de plaisanter là-dessus, tant les préjugés gangrènent notre société… Vu la suite de ton histoire, c'est effectivement l'éducation de ce môme qui est à revoir… J'ai peu de contact avec des ados qui se revendiquent juifs : je suppose que ceux qui sont baignés dans la religion vont dans des lycées confessionnels… Merci Maquettes pour ton témoignage. A+
    15
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 13:49
    Ouais, en école
    confessionnelle ou simplement à l'école publique si les parents ne sont pas pratiquants, voire pas croyants quand leurs propres parents l'étaient, encore ces histoires de pureté, je suis colère, et je comprends une amie juive mariée à un "goy" et qui prône que cesse l'endogamie, mais c'est valable pour les trois religions du Livre. Ces saloperies de sang pur, de comportement pur, de transmission de la pureté pure. Ces confusions entre religion et origine géographique. Berk. Oui, merci à Maq pour son témoignage, je suis entièrement d'accord avec elle, et merci à toi aussi, Didu pour les tiens.
    16
    Maquettes
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 14:14
    Quelle est loin la fraîcheur de l'enfance,non?
    Parfois je me sens poussée à donner mon pédigrée:j'ai un nom français,issue d'un couple mixte.Je n'ai pas le profil caricatural du juif Süss...Et lorsque je sens que la discussion pourrait déraper,j'annonce la couleur.Sinon je mange du sauciflard et j'adore les blagues juives! :) Enfin bon,j'ai pensé à toi hier soir Didu,j'ai vu un reportage(sur Arte) sur les vieux qui vont raconter leur expérience concentrationnaire à des ados.Je me suis demandée si dans les lycées que tu visite,ce genre de truc existe.Parce que lorsque je lis ton post,j'ai du mal à l'imaginer.J'aimerais me tromper :o) Comme pour ton travail,ces visites n'existaient pas à mon époque,je pense que nous en aurions tiré un grand profit. Excuse moi pour les digressions!
    17
    Jeudi 24 Janvier 2008 à 14:25
    Ils sont capables
    d'être très émus par le témoignage d'un rescapé de la shoah ou d'un malade du sida, puis de zapper très vite et de s'insulter juste après sur leur appartenance communautaire ou leur handicap… Ce ne sont que des ados après tout…Le groupe a toujours une grosse influence sur l'individu mais, souvent, seuls, ils sont capables de faire preuve d'empathie et de compréhension. Heureusement.
    18
    Vendredi 25 Janvier 2008 à 18:48
    je reviens,
    pour te filer un lien en rapport avec la conclusion de ton post,j'ai trouvé ça intéressant:http://www.dailymotion.com/prince_de_conde/video/x44pri_zemmour-au-fou-du-roi-12_politics @plus!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :