• Les deux pieds en canard

    Entendu dans un lycée du 93 :

    "J'ai des potes qui font la brochette, autrement dit, ils... vous voyez ce que je veux dire... les uns derrière les autres. Si le dernier à le sida, le virus peut passer de l'un à l'autre ?"

    En ce qui me concerne, je h'ai pas le souvenir d'avoir fait la chenille en seconde... 


  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:44
    salut didu!
    tu viens samedi? on fait une soirée petit train magique, et c'est toi la locomotive!!!!!
    2
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:47
    Surtout que le jardin
    de ta maison est idéal pour les brochettes... Pour la loco, je tiens à vérifier qui est le premier wagon...Bises Jane
    3
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:50
    hé ben bravo
    je vois que la loco motive.
    4
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:52
    on parle de petit
    train magique et les aficionados arrivent.
    5
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:54
    ben ça nous sort
    du train-train.
    6
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:54
    oui quoique qu'en général
    je suis plutôt couple moteur moi, et pas plus.
    7
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:55
    bonjour je suis un canard
    et je comprends pas le titre !!! :(
    8
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:56
    Avec arbre à cames
    en tête ?
    9
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:57
    Ben Duck
    c'est la chenille qui veut imiter le canard, un classique.
    10
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:58
    avec les deux pieds
    en canard, le flottant va se ramener s'il faut...
    11
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:58
    le problème avec l'humour sur les trains
    y a toujours un moment où ça déraille
    12
    Lundi 22 Octobre 2007 à 11:59
    :):):):)
    Ca me rappelle la blague : 3 gay qui s'enculent... C'est quoi ?... Ben : l'anniversaire de celui du milieu !!! Ouaii ok désolé... Sinon les premiers a avoir fait des trucs crades... Ce sont la bande à Basile !
    13
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:00
    le canard
    est plus rapide que l'internet luxo...
    14
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:01
    Je sais pas
    Je cuisine plus. Biz Didu.
    15
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:01
    :):):):)
    Reamarque... tant qu'ils s'enculent entre eux... Ils ne font pas les cons et ne trainent pas !!!!! On dira qu'ils font du sport... Et puis : Ca créer des liens... Ca change du train-train quotidien... "T'as fait quoi aujourd'hui ?"... " OOoh rien de spécial...On s'est enculé avec les copains..."
    16
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:02
    :):):):)
    Est ce que le dernier... arrive à la force de sa bite à soulever les autres ?... Voilà de bonnes questions !
    17
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:03
    Putain, un canard,
    un petit train et un mac,j'en connais qui vont lancer une traque sur internet…
    18
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:03
    :):):):)
    Qui fait le porc dans ta brochette ?...
    19
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:04
    :):):):)
    je croyais qu'il y avait grève des trains chez vous ?...
    20
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:05
    :):):):)
    pourquoi n'as tu pas le souvenir d'avoir fait la chenille en seconde ?... Et en première alors ?... même pas au cathéchisme avec le père Metlemoit ?...
    21
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:06
    Mac tu dégaines trop vite
    pour moi. bises Cosmic
    22
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:08
    Au fait,
    je vous rappelle qu'on ne parlait pas de train mais de brochettes…
    23
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:11
    En fait ce n'est pas
    un hommage à la Chenille, mais à Bézu, qui naguère écrivait les discours de VGE. Gloire et honneur à Bézu dont les lycéens perpétuent l'hommage...
    24
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:12
    Gloire donc
    à Bézu et… Vulcania.
    25
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:13
    où TGV
    signifie soudain très grande vigueur... donc le rapport avec le canard, c'est la brochette ?
    26
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:17
    didurban
    je note quand même une certaine nostalgie dans tes propos. Pour ces jeunes, tu parles de brochette, la brochette dont le destin est de finir en misérable pique immangeable. Tandis qu'à ton époque c'était la chenille, petit être fragile destiné à devenir un papil-lon. N'y a-t-il pas un côté inconscient "voie de garage" dans l'emploi de l'idiome brochette ?
    27
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:17
    non, c'est le quai
    le canard à quai
    28
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:18
    C'est un peu osé
    de parler de "voie de garage" Max, tout de même...
    29
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:21
    c'est vrai que c'est osé
    c'est pas tout ça mais j'ai d'autres brochettes à voir au fin fond du 95, moi et avec les trains qui se prennent pour des chenilles, j'suis pas arrivé.
    30
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:30
    non ce qui aurait été osé
    ç'aurait été de dire, qu'à prendre le train par cette période, on finit souvent dans la merde. Mais vous remarquerez que je ne tiens pas de tels propos.
    31
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:40
    le canard à quai ?
    encore une provocation de restaurateur asiatique !!! REJOINDEZ LES CANARDS DU SUD-OUEST : GRANDE MA GREVE DE CANARD... non mais toujours est-il que j'ai enfin compris le titre : c'est à cause de comment on danse en sortant de la mare et en se secouant le bas des reins.
    32
    Lundi 22 Octobre 2007 à 12:58
    Ya pas à tortiller
    je préfère la brioche !
    33
    Lundi 22 Octobre 2007 à 13:29
    Chu deg'
    sont partis faire la chenille sans moi !
    34
    Lundi 22 Octobre 2007 à 14:39
    ça veut dire quoi
    "grande ma grève de canard" ? C'est du patois ?
    35
    Jane...
    Lundi 22 Octobre 2007 à 14:42
    j'ai chanté
    la chenille pendant tout le déjeuner. Mes collègues t'en veulent à mort, et te disent qu'ils annulent le train magique de samedi pour te punir.
    36
    Lundi 22 Octobre 2007 à 14:49
    Y a pas
    sont r'vanchards au Luxo !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :