• Les capotes se Hamas à la pelle

    Depuis quelques jours, je me demandais comment la guerre au Proche-Orient allait s'inviter dans mes animations, au cœur de ces banlieues, qui prennent parfois, par mimétisme communautaire ou ennui pathologique, des faux airs de Cisjordanie.

    J'ai eu la réponse hier matin. Une cinquantaine de lycéens encapuchonnés tenaient le couloir menant aux toilettes aux cris de « Nous sommes tous des palestiniens ! Sauvons la Palestine ! A mort Israël !... »
    Autrement dit, interdiction pour les élèves israéliens (si tenté qu'il y en ait eu un jour dans ce lycée) d'aller chier un coup. Du coup, je me suis dit que ce blocus de l'anus était un prêté pour un rendu. À Gaza, les Israéliens empêchent les palestiniens de bouffer. Et bien ici, on empêcherait ceux qui soutiennent l'Etat hébreu, de chier. On frisait le dommage collarectal.

    J'ai demandé la permission d'une petite commission, et pour moi, le chek-point vers les urinoirs s'est ouvert facilement, sans palpage de bourses. Il est vrai que ma réputation de fournisseur officiel de capotes m'a beaucoup aidé. Le cessez-le-feu a aussitôt été proclamé et les soudards de fantasmer leurs futures parties de jambes en l'air... J'ai distribué à tour de bras des Mannix et du lubrifiant, tout en espérant qu'on éviterait la logique des conflits armés, où les soldats défoncés violent tout ce qui bouge sans l'ombre d'une protection... Ce couloir de fond de lycée menant aux toilettes prenait d'un coup des airs de corridor humanitaire, et moi d'un French Doctor ayant troqué ses sacs de riz pour des réservoirs à foutre...

    Cette aventure au cœur d'une poche de résistance palestinienne du Val d'Oise m'a ramené quelques années en arrière et m'a fait penser à un de mes anciens collègues. Je tiens ici à lui rendre hommage.
    Yakov (c'était son prénom), était Juif Israélien (je rappelle qu'on peut être musulman et Israélien). Pendant la première Intifada, alors qu'il était en train de faire son service militaire obligatoire, il avait refusé de casser les mains des gamins qui jetaient des cailloux sur Tsahal et il avait peint son casque en blanc. Il a été incarcéré, a réussi à s'évader et a déserté... Il vivait en France, loin de sa famille, de son pays mais sans l'ombre d'un regret. J'ai toujours pensé qu'on devrait décorer les déserteurs. Surtout ceux qui quittent une terre sainte où des types avec des couettes se lamentent contre un mur pour gagner un pays où des monomaniaques en keffieh organisent le blocus des urinoirs...


  • Commentaires

    1
    Inno
    Samedi 10 Janvier 2009 à 14:19
    Faire l'amour
    pas la guerre ;)
    2
    Maquettes
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 15:31
    Toujours aussi fort en titres Didu!
    Dans la classe de mon fiston(CE1),ya un gamin qui a dit"c'est toujours Israël qui commence les guerres",comme ça entre la poire et le fromage...La maîtresse à pas moufté.Comme il avait l'air si bien informé,elle à pas pensé à leur montrer ou se situe Israël et la Palestine sur la planisphère...Dommage. Ah oui,c'était un gamin qui disait moi je suis pas Français,je suis Tunisien lors d'un fameux match de foot... J'en peux plus du bourrage de crâne!!!!
    3
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 19:13
    @ inno,
    puisse le monde entier t'entendre, mais gaffe à la lapidation avec de telles affirmations. @ Maquettes, moi aussi, j'en ai un peu ras la casquette du bourrage de crâne et surtout du formatage des gamins sans l'ombre d'esprit critique ni recul sur les évènements. Aujourd'hui, je tractais pour RESF sur le marché. Un vieux monsieur m'agresse pensant que c'était pour les juifs sans même lire le tract... Je lui explique quand même au passage, qu'il ne faut pas mélanger juif et Israël mais que nenni, le type était remonté comme une pendule prêt à bouffer de la kippa...Si t'as une idée d'île une peu perdue avec une plage à la cool (mais sans DiCaprio, juste Virginie Ledoyen) je suis partant.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    alf
    Mercredi 14 Janvier 2009 à 11:45
    papiers
    j'espère qu'en France, Yakov a eu ses papiers, sinon il a dû en chier... PS : bonne idée cette légion d'honneur aux hommes d'honneur que sont les déserteurs.
    5
    Jeudi 22 Janvier 2009 à 15:57
    Salut Didu
    J'aimerais que tout soit aussi simple que sur la couverture du dernier "Charlie" avec Obamagic... Merci pour ton mot et vive Maq comme toujours. Sinon, hélas, je dors trop pour tout ce que je veux encore lire. On se verra peut-être un de ces jours en banlieue, moi qui ne connais pas encore ce Levant ? Bise.
    6
    Jeudi 22 Janvier 2009 à 20:53
    Alf,
    Méfies toi, dans notre beau pays qui est le mien, tu risques le peloton d'exécution avec des propos pareils.@ Cosmic, je me dis qu'un jour, ce pot en banlieue ou pas faudra se le faire…
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :