• Génération Papon

    Mr B. est au centre de rétention de Vincennes. Ses 4 enfants et sa femme passeront le week-end sans lui. Pendant que les footeux s'enivreront à la bière devant France-Pay-bas, Mr B. trinquera avec ses compagnons de misère en buvant l'eau de la cuvette des toilettes. Le résultat du match de ce soir n'y changera rien, Mr B. se retrouvera lundi devant le Tribunal Administratif qui décidera si lui et sa famille doivent dégager en Tunisie, un pays que les enfants ne connaissent qu'en carte postale. Lundi, on sera une fois de plus au tribunal, pour signifier notre désaccord avec cette politique du désastre et apporter un peu de chaleur humaine dans un prétoir froid et implacable. On essayera de sourire à Mr B., de sensibiliser celui ou celle qui posera dans la balance de la justice le destin de toute une famille, de motiver l'avocate qui part perdante. Puis, peut-être qu'à la sortie, on se congratulera et qu'on repartira plus forts, plus heureux d'être humain, d'être bien vivant. Ou peut-être qu'on filera vers Roissy ou Orly pour tenter de mobiliser les passagers en tongs d'un avion à destination de Djerba ou Tunis que leurs vacances peuvent être légèrement repoussées, qu'elles en seront encore plus bonnes parce que marquées du sceau de l'héroïsme, que le souvenir de leur refus de décoller sera plus fort à raconter que les soirées barbecue ou la balade en chameau, que la solidarité a aussi ses charters. Peut-être qu'on rentrera tous chez nous, la tête baissée et que j'expliquerais à mon fils que sa copine de 9 ans, est repartie dans un pays dont elle ne parle pas la langue, juste parce qu' " on ne peut pas accueillir toute la misère du monde " ou " la France au français ". Je lui montrerai alors une photo de Mr Hortefeux, histoire qu'il n'oublie pas, que sa génération aussi, à eu son Papon.


  • Commentaires

    1
    Minouchka
    Vendredi 13 Juin 2008 à 15:47
    tu
    vis sur keketland ?
    2
    Vendredi 13 Juin 2008 à 15:49
    Heu
    3
    Minouchka
    Vendredi 13 Juin 2008 à 15:59
    c'est juste
    un clito qui s'est développé finalement ! lol !
    4
    Minouchka
    Vendredi 13 Juin 2008 à 15:59
    bon
    j'avoue j'ai pas lu ton billet, j'ai juste vu l'atmosphère général du blogg...désolée je sors... lol !
    5
    Vendredi 13 Juin 2008 à 16:01
    Heu
    lol
    6
    J.
    Vendredi 13 Juin 2008 à 16:05
    C'est facile d'expulser des gens
    aujourd'hui alors que quand ils sont arrivés, ça genait personne... J'espère que ton avocate arrivera à se convaincre que tout n'est jamais perdu d'avance et que la personne qui jugera sera dans un bon jour !! Pour Minouchka... Non en fait c'est tellement pitoyable que y a rien à dire
    7
    building steam
    Vendredi 13 Juin 2008 à 16:06
    Ironie du sort
    Sur ta page, annonce google pour des billets d'avion à prix nets. Pauvre pays. "Resist to exist"
    8
    Vendredi 13 Juin 2008 à 16:14
    @J.
    oui, la fameuse immigration jettable… Pour l'avocate on se fait pas trop d'illusions mais la pression de la mobilisation a déjà joué.Alors, tout est possible. @ building steam, l'association des mots et des pubs nous montre bien les limites de la machine……
    9
    Minouchka
    Vendredi 13 Juin 2008 à 16:15
    je
    t'es choquée "J" ..oh !!! désolée ! lol ! smile la vie est belle tu sais ?
    10
    building steam
    Vendredi 13 Juin 2008 à 16:20
    les limites
    plus que limites. Comme ces marocains placés en centre de rétention alors qu'ils rentraient au pays pour faire du chiffre. Comme ce résident luxembourgeois qui s'est trompé de sortie sur l'autoroute, placé en centre pour faire du chiffre. Comme Bakary Coulibaly, mon voisin depuis 4 ans qui s'est jeté par la fenêtre pour échapper à un contrôle la semaine dernière...
    11
    J.
    Vendredi 13 Juin 2008 à 16:21
    On parle de gens qui luttent pour avoir une vie décente et qui se retrouvent, à cause des problèmes actuels, avec encore plus de difficultés
    et on se retrouve avec des commentaires au niveau intellectuel aussi élevé que celui d'une huitre... Donc oui, ça me choque.
    12
    Vendredi 13 Juin 2008 à 16:44
    je crois juste
    que Minouchka n'avait pas lu le sujet. buiding, je parlais des limites du système informatique dénu de tout affect et qui associe n'importe quoi sans réflexions. Pour tes exemples malheureux, on pourrais en rajouter des milliers d'autres depuis des années que ça dure. Mais dans ce pays, des gens se bougent aussi en réseau, en asso et ça c'est interressant. J'aurai une pensée pour ton voisin lundi au TA.
    13
    Minouchka
    Vendredi 13 Juin 2008 à 16:45
    tu sais
    les huîtres ont des perles à l'intérieur ! Lol ! tu va bien ? je sais pas j'ai l'impression que tu cherches un conflit... ben je te laisse t'énerver tout seule, l'agressivité est plus pitoyable que l'humour à mon sens, et elle cache bien des choses ...
    14
    Vendredi 13 Juin 2008 à 16:45
    faute
    dénué de tout affect... bien sûr
    15
    J.
    Vendredi 13 Juin 2008 à 16:46
    Never give our opinion
    whitout reading before...
    16
    building
    Vendredi 13 Juin 2008 à 17:02
    les limites 2
    je sais je sais. Mais j'ai pas pu m'empêcher... C'est le deuxième effet Herrtefeux.
    17
    Swann
    Vendredi 13 Juin 2008 à 17:16
    Cela me rappelle
    "qu'est-ce que tu veux que je lui dise" de Benabar. Sinon la phrase exacte de Michel Rocard était "La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre toute sa part".
    18
    Ask
    Vendredi 13 Juin 2008 à 17:39
    Cynisme
    Notre gouvernement fait sa B.A. La Tunisie c'est le pays des droits de l'homme. Les moules en partance pour Jerba s'en tapent: elles s'y font reluire la perle.
    19
    Mercredi 25 Juin 2008 à 17:44
    Et encore
    du boulot pour notre Papon http://www.lemans.maville.com/Menacee-d-expulsion-si-elle-ne-renvoie-pas-son-enfant-/re/actudet/actu_loc-650314------_actu.html J'ai envie de vomir...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :