• À vos burkas de Noël


    Traduction approximative : « Pourquoi les filles qui portent des minijupes crient quand on les viole ? »...

    Il m'a fallu quelques minutes pour traduire cette question et la rendre compréhensible de tous... Et puis, il a bien fallu y répondre. Hein, je vous le demande, pourquoi ces salopes qui montrent leurs cuisses ne ferment pas leurs gueules quand elles obtiennent ce qu'elles méritent, autrement dit un bon coup de bite !...

    Au passage, je tiens à vous signaler que c'est un futur serveur de restaurant qui m'a pondu ce petit papier. Dans un an ou deux, si vous commandez un faux-filet bien saignant dans un restaurant et qu'on vous sert une cuisse de grenouilles ou des ravioles à la châtaigne, vous saurez que c'est lui...

    Je ne vais pas tirer sur l'ambulance. Le port de la minijupe et la vision d'une belle paire de jambes peut avoir un effet viagra sur la libido. De plus, l'adolescence est un âge où l'on n'a pas besoin de beaucoup titiller la case fantasme pour voir la bête se gonfler. Toute la difficulté réside dans la gestion de ce moment par le Surmoi. Puisqu'on me montre, on offre à mon œil lubrique et attentif cette chaire, je peux (ou pas) la prendre (en école de commerce, on parlerait de l'apprentissage de l'offre et la demande)... On est dans la même situation qu'avec une bande de gosses devant les vitrines de Noël, boulevard Haussmann...

    Le problème est que pour pouvoir filtrer les pulsions au travers de normes intériorisées (vas-y, fais ton Freud !), faut-il encore les avoir intériorisées, les normes... Et dans le cas de ce jeune serveur, on peut émettre un doute...

    Chez certains garçons que je rencontre, je sens très vite que la dimension instinctive, les pulsions ont pris le pas sur l'élaboration. Concrètement, ça se traduit par : « J'en ai marre de marcher, je mets un coup de boule et je prends le scooter. J'en ai marre de me branler, je mets un coup de gland et je prends la fille... »

    Et si cette soif de violence dans les rapports sexuels était le pendant de tout ce sang qui afflue dans le sexe des hommes au moment de l'érection ? Abreuvée de globules rouges, la bête ne demande qu'à se rassasier encore plus, laissant son gland fureter pour mieux se gaver des frissons de l'autre, se remplir de sa peur...

    Quand on lit cette question écrite de la main gauche par un illettré patenté, on se dit immédiatement que ce ne sont plus des hommes mais bien des godzillas à boursouflures testiculaires qui sont lâchés dans la nature...  

    Aussi, en ces temps de froidures autant météorologiques que corporelles, mesdemoiselles, je vous conseille le port de la Burka de Noël, histoire de pouvoir continuer à tintinnabuler sans prendre un mauvais coup de boules... Du moins, le temps que ce serveur et ses alter ego finissent leur psychanalyse...


  • Commentaires

    1
    Jane...
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 15:30
    elles
    crient, mais parce qu'elles aiment ça bien sûr! bon ok je sors =>
    2
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 15:38
    Elles aiment quoi ?
    les ravioles aux châtaignes ?
    3
    Jane...
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 15:41
    j'arrive demain
    si tu veux je paie ma tournée ;)
    4
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 15:45
    tu vas finir par t'installer
    à Paris, toi. Demain soir, je colloque au Théatre des Abesses (cf la pièce sur le sida sur laquelle j'ai posté). je ne sais pas à quelle heure on finit. Et puis, j'ai une vie de famile, moi. Je ne suis plus un patachon, comme disait grand-mère.
    5
    Jane...
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 15:48
    ouais dis le
    tout de suite si t'aime pas les chataignes...
    6
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 15:53
    Tu crois qu'il les fera
    au même prix que le steack saignant les ravioles à la chataigne ? En tout cas ça à l'air d'un bon client pour chez moi. Bon sinon moi demain, si c'est en fin d'après-m, début de soirée, il y a moyen de prendre un pal.
    7
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 15:55
    Ben d'ailleurs il est passé où
    piski ? j'ose espérer qu'on ne l'a pas vexé avec toutes ces histoires de dégueulis de chataignes… Ou alors j'ai raté un épisode quand je vous ai laissé…
    8
    Jane...
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 15:59
    demain
    j'arrive pas très tôt (21h30) donc je pense que les officielles auront repris leur droit. Pour ce qui est de l'après l'autre fois je ne vais pas m'étendre sur le rentrage jusqu'à chez julie qui fût... ponctué de pauses :s
    9
    Mercredi 10 Décembre 2008 à 20:10
    Moi je vais m'étendre
    J'ai le souvenir d'un "trouve moi deux voitures assez proches l'une de l'autre"... Mais c'est vrai que s'il fait les ravioles au prix du steack et le foie gras au prix du pâté de campagne...
    10
    Jeudi 11 Décembre 2008 à 17:38
    ce que tu écris est insultant...
    ... pour godzilla.
    11
    Jeudi 11 Décembre 2008 à 18:02
    Que les gods
    portent plainte…
    12
    alf
    Vendredi 12 Décembre 2008 à 10:20
    norme
    Tu parles de normes intériorisées... Ai l'impression qu'une des normes largement intériorisée étant la "consommation" comme principe premier de la société, la chosification des êtres se porte bien... Il a donc bien intériorisé celle-là le jeune serveur :-/
    13
    Vendredi 12 Décembre 2008 à 16:47
    Nous sommes désolés !
    Nous n'avons pas pu résister ! (La pulsion était trop soudaine et trop forte.) Nous avons recopié votre billet dans notre bloc. On sait, c'est très mal, et on s'attend à être punis. Tant pis Adhémar pour l'équipe du sac
    14
    Vendredi 12 Décembre 2008 à 18:33
    Cher Adhémar
    la bienséance aurait voulu que vous demandâssiez mon accord… Mais bon, allez je serais plein de mansuétude.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :